Entente Sportive Ardes Apchat : site officiel du club de foot de ARDES - footeo

lille

Lille n'a pas à rougir - Football - Ligue 1From Official Website

Troisième en 2012, le champion de France 2011 repart de plus belle cette saison, avec pour objectif de décrocher pour la troisième fois d'affilée le podium de Ligue 1, ce qui ne lui est plus arrivé depuis 1950. Si les supporters peuvent légitimement croire en un troisième titre de champion de France, la tâche s'annonce cette fois-ci plus alambiquée, la faute au recrutement galactique du PSG, mais aussi et surtout au départ d"Eden Hazard, meilleur joueur de L1 depuis deux ans, à l'intersaison. Si comme l'a si bien dit Rudi Garcia, "Eden est irremplaçable dans son style", le club du Nord n'est toutefois pas resté longtemps les bras croisés, puisqu'il a recruté l'expérimenté Salomon Kalou en provenance de Chelsea (le nouveau club de... Hazard), mais aussi Marvin Martin, international français depuis un an, et dont le pedigree n'est plus à vanter.

D'autant plus que les cadres de l'équipe sont toujours au club, avides de revanche sur la scène européenne, où ils n'ont guère fait long feu la saison dernière (le LOSC avait conclu son premier tour de C1 à la 4e et dernière place d'un groupe pourtant à sa portée). Le doute subsiste toutefois en défense, où l'enfant du pays, Mathieu Debuchy (au club depuis 1993 !) souhaite rejoindre la Premier League, et Newcastle où évolue son ami Yohan Cabaye. Si le club a également perdu Joe Cole, reparti à Liverpool, ainsi que Mauro Cetto, de nombreux jeunes espoirs ont posé leur baluchon du côté de Luchin, notamment Sidibé (pour remplacer Debuchy ?) et le grec d'origine belge, Klonaridis, alors que l'excellent Elana aura pour objectif de détrôner Landreau, dans le rôle de numéro 1. Les Dogues pourront, enfin, compter sur les encouragements plus criants qu'à l'accoutumée de leurs supporters, puisque le Grand Stade Lille Métropole sera inauguré le 18 août prochain, contre Nancy.

LA PROBLEMATIQUE : Comment remplacer Eden Hazard ?

Lille n\'a pas à rougir - Football - Ligue 1 "On sait qu’Eden est irremplaçable dans son style. Ce n’est pas la peine de chercher un joueur de son profil, il est unique. À nous d’être performants pour trouver d’autres footballeurs de talents pour que l’équipe continue de marquer et de jouer un jeu offensif", avait déclaré après l'ultime journée du dernier Championnat, Rudi Garcia. Deux mois plus tard, la mission semble avoir été remplie avec brio par les dirigeants lillois. Marvin Martin, et surtout Salomon Kalou ont en effet gagné le Nord, où ils tenteront respectivement de franchir un palier, et d'apporter sa culture de la gagne, à un club amené à concurrencer le PSG dans la quête du Graal suprême cette saison.

POINT FORT ET POINT FAIBLE :

L'attaque était déjà le point fort du club ces dernières saisons (meilleure attaque de L1 en 2011, deuxième de l'exercice en 2012), et rien ne laisse présager un quelconque changement en la matière, dans les prochaines semaines. Si le LOSC a perdu en l'espace de deux ans, ses trois meilleurs attaquants (Gervinho, Sow et Hazard), il s'est plutôt bien rattrapé en recrutant l'Ivoirien Kalou, dont l'apport offensif risque de rappeler celui, jadis, de Gervinho, mais aussi le milieu offensif Martin, l'un des plus espoirs du football français. Avec en prime De Melo, Roux et Payet en attaque, les buts devraient continuer à pleuvoir, du côté du Grand Stade Lille Métropole.

A défaut de se répéter, le départ d'Eden Hazard à Chelsea est assurément la grande inconnue de ce LOSC, version 2012-2013. L'international belge était le meilleur joueur du championnat, et son départ sera difficilement comblé, et ce malgré les arrivées au club de Kalou et Martin (qui ne possèdent en aucun cas un profil similaire). A Rudi Garcia de trouver la bonne alchimie.

LA STAR : Salomon Kalou

Lille n\'a pas à rougir - Football - Ligue 1 Titulaire à Munich, lors de la dernière finale de la Ligue des champions (Bayern-Chelsea 1-1, 3-4 aux t.a.b.), Salomon Kalou a surpris son monde en débarquant à Lille cet été. Après Joe Cole l'an passé (reparti depuis à Liverpool), le club du Nord s'est ainsi offert un autre joueur de Premier League au CV bien rempli. Qualifié de star en devenir à ses années néerlandaises (il a évolué à Feyenoord et à l'Excelsior Rotterdam de 2003 à 2006), celui qui était tout près d'opter pour la sélection des Oranje avant le Mondial 2006, s'est fait connaître sur la scène européenne à son arrivée à Chelsea, en juillet de la même année.

Sous les ordres de Mourinho, l'international ivoirien n'est toutefois pas parvenu à démontrer toute l'étendue de son immense potentiel, au point de devenir au fil des ans le joker de luxe de la Premier League, à l'instar d'un Ole Gunnar Solskjaer à Manchester. Mais s'il n'a pas beaucoup endossé le costume de titulaire en Angleterre, Kalou peut aujourd'hui se targuer d'être à la tête d'un joli palmarès, avec une Ligue des champions, un titre de champion d'Angleterre, trois FA Cup, et une League Cup. Autant dire que l'Ivoirien sera très attendu cette saison, du côté de Luchin, où sa culture de la gagne ne pourra qu'être bénéfique à un groupe avide de nouvelles victoires, après une saison vierge de titre.

L'ENTRAINEUR : Rudi Garcia

Ancien milieu offensif du LOSC, Rudi Garcia est l'entraîneur du club où il fit ses débuts professionnels en 1983, depuis juin 2008. Auteur d'une carrière de footballeur somme toute honorable (qu'il a achevé à l'âge de 28 ans pour cause de blessure), le natif de Nemours a longtemps peiné avant d'endosser le costume d'entraîneur. D'abord homme de terrain et consultant pour Canal Satellite, Garcia entame sa conversion de technicien en Division d'Honneur, avant de prendre la route du Forez, où il devient l'entraîneur adjoint de Nouzaret puis Toshak, à l'ASSE. Entraîneur des Verts en 2001, il rejoint ensuite les clubs de Dijon (2002-2007) puis du Mans (2007-2008), avant d'enfin rentrer à la maison, du côté de Lille, où il fait le bonheur des supporters depuis le célèbre doublé Championnat-Coupe, remporté à l'orée de l'été 2011.

LA VALEUR MONTANTE : Lucas Digne

Lille n\'a pas à rougir - Football - Ligue 1 Pur produit du centre de formation lillois, Lucas Digne incarne, à 19 ans, le futur du LOSC, à l'heure où son coéquipier et modèle Mathieu Debuchy, est annoncé sur le départ. Latéral gauche, ce natif de Meaux est lancé pour la première fois dans le grand bain par Rudi Garcia, le 26 octobre 2011, lors d'un match de Coupe de la Ligue, où il fait rapidement bonne impression. Plutôt convaincant à l'entraînement, celui qui hésita longtemps entre le foot et la fac de droit, profite ensuite des méformes de Souaré et de Bonnart, ainsi que du repositionnement dans l'axe de Béria (en l'absence de Basa), pour goûter aux joies du terrain, disputant un total de 16 rencontres de Championnat. A lui désormais de tout faire pour franchir cette saison un palier, au sein d'un club où la concurrence risque d'être vive à tous les postes.

LE CHIFFRE : 50.186

C'est la capacité du nouveau stade du LOSC, le Grand Stade Lille Métropole, dont l'inauguration est prévue le 18 août prochain. A titre de comparaison, le Stadium Lille Métropole (ou Stade Villeneuve d'Ascq) pouvait à peine accueillir 21.650 spectateurs.

Lille n\'a pas à rougir - Football - Ligue 1

 

Stéphane Guillot a signé le livre d'or 1 an
Plies Stay Stay est devenu membre plus de 2 ans
Florian Delaval est devenu membre plus de 3 ans
Poule elite 2014-2015 plus de 3 ans
TOURNOI SIXTE FC VEZEZOUX DIMANCHE 15 JUIN 2014 plus de 3 ans
5-0
MIREFLEURS F.C / Senior plus de 3 ans
MIREFLEURS F.C / Senior : résumé du match plus de 3 ans
1-4
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 plus de 3 ans
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 : résumé du match plus de 3 ans
2-1
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior plus de 3 ans
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior : résumé du match plus de 3 ans
3-7
Senior / CHARBONNIER /MINES plus de 3 ans
Senior / CHARBONNIER /MINES : résumé du match plus de 3 ans
7-0
AYDAT F.R / Senior plus de 3 ans
AYDAT F.R / Senior : résumé du match plus de 3 ans

LOGO OFFICIEL

Aucun sondage