Entente Sportive Ardes Apchat : site officiel du club de foot de ARDES - footeo

bastia

Bastia revient confiant - Football - Ligue 1DPPI

Sept ans après avoir quitté l'élite, le Sporting Club de Bastia retrouve enfin la Ligue 1. Alors que le club évoluait encore en National il y a deux ans, les "schtroumpfs" débarquent en première division gonflés à bloc, suite à une saison rondement menée à l'étage inférieur. Champion de Ligue 2 dès la 35e journée l'année dernière, le Sporting a terminé le championnat avec la meilleure attaque (61 buts), et la deuxième meilleure défense (36 buts), derrière Troyes. Un exercice 2011-2012 dominé de la tête et des épaules par le groupe bastiais, qui n'aura pas manqué de réjouir ses supporters, vingt ans après le drame de Furiani. Un triste anniversaire célébré de la plus belle des manières donc, grâce à un effectif de qualité, où se mêle intelligemment jeunes joueurs et joueurs plus expérimentés, sous la houlette de Frédéric Hantz, l'entraîneur devenu sauveur.

Double champion en titre, de National (2010), et de Ligue 2 l'an passé, le coach de 46 ans semble destiné à tout réussir sur l'île de Beauté. Dans un mercato estival plutôt calme, en raison des difficultés économiques pesant sur les clubs français, et en Corse tout particulièrement, le SCB est tout de même parvenu à garder son 11 titulaire inchangé, à l'exception du départ de David Suarez. Sambou Yatabaré et Araujo Ilan sont, par ailleurs, venus renforcer le groupe. Si Bastia jouera bien évidemment le maintien cette année en tant que promu, la confiance engendrée lors des deux dernières saisons pourrait éventuellement permettre à l'équipe de viser mieux. Cependant, on se demande bien comment réagira un effectif habitué à tout gagner depuis deux ans lorsque les premières difficultés arriveront. Là encore, Frédéric Hantz devrait jouer un rôle essentiel pour garder le moral des troupes au beau fixe. L'ancien coach du Mans et de Sochaux pourra en tout cas compter sur une forte affluence au stade Armand Cesari, puisque plus de 7000 abonnements ont été enregistrés pour la saison à venir.

LA PROBLEMATIQUE : Ne rien changer ?

Bastia revient confiant - Football - Ligue 1 Généralement dominateur, techniquement et en possession de balle, le Sporting Club de Bastia devra-t-il continuer à jouer son jeu en Ligue 1 cette année? Meilleure attaque la saison passée en deuxième division avec 61 buts marqués, le club corse aime, depuis deux ans, provoqué ses adversaires, les étouffer jusqu'à les pousser à la faute. Au sein de l'élite cette année, Bastia ne pourra pas toujours rivaliser face aux grosses cylindrées du championnat. Les joueurs parviendront-ils à jouer autrement? Accepter de subir dans un match, pendant de longues minutes, tout en gardant suffisamment de lucidité pour planter l'adversaire sur un contre, cela n'est pas donné à toutes les équipes. Un défi plus qu'intéressant pour Frédéric Hantz.

POINT FORT ET POINT FAIBLE

Au haut niveau, l'expérience reste un élément fondamental. Nombre sont les promus en Ligue 1 qui ont fait l'ascenseur après une seule petite saison, faute à des joueurs trop jeunes, incapables de gérer efficacement les temps forts et les temps faibles d'un match de Ligue 1. Heureusement pour le SC Bastia, le club compte dans son effectif des joueurs avec de la "bouteille" tels que Jérôme Rothen (267 matches dans l'élite) ou Toifilou Maoulida (336 matches). Des meneurs sur le terrain idéaux pour encadrer la jeune garde bastiaise.

Auteur de 29 buts pour le Sporting en seulement deux saisons en Corse, David Suarez a décidé de ne pas poursuivre l'aventure avec Bastia, et a rejoint Arles-Avignon. Avec Sadio Diallo, parti à Rennes, le natif de Rodez avaient pourtant terminé à la deuxième place du classement des buteurs bastiais avec sept réalisations. Si Toifilou Maoulida, meilleur marqueur du club avec 10 buts est toujours là, on peut craindre certaines difficultés pour le SCB à trouver le chemin des filets cette saison. En ce sens, le recrutement d'Ilan pourrait être le remède à tous les maux... ou pas.

LA STAR : La résurrection de Rothen

Bastia revient confiant - Football - Ligue 1 Avec 32 titularisations l'an passé avec le Sporting Club de Bastia, Jérôme Rothen a semblé, le temps d'une saison, retrouver la plénitude de son talent. Récompensé par le trophée UNFP du meilleur joueur de la saison de Ligue 2, l'ancien parisien a fait taire les mauvaises langues qui le disaient fini pour le football de haut niveau. "C'est le scénario idéal, mais ce n'était pas gagné", déclarait-il le 18 mai dernier, à la fin du championnat de Ligue 2. Après des passages infructueux aux Glasgow Rangers et à Ankaragucu, en Turquie, Jérôme Rothen va donc retrouvez la Ligue 1 et le PSG, club avec lequel il aimerait certainement régler quelques comptes. Auteur de quatre buts et sept passes décisives l'année dernière, le natif de Châtenay-Malabry n'a "pas envie de jouer la 17e place" en Ligue 1.

L'ENTRAÎNEUR : Hantz a mis tout le monde d'accord

D'un naturel plutôt joyeux et décontracté, Frédéric Hantz fait l'unanimité à Bastia depuis son arrivée au club en 2010. Auteur de deux montées successives avec le Sporting, l'entraîneur, passé par Sochaux, Le Mans ou Le Havre, a réussi à redonner le sourire au stade Armand-Cesari. Respecté par le monde du football, et par ses joueurs, pour sa gentillesse et sa vision du jeu, Frédéric Hantz semble bien décidé à jouer les trouble-fêtes cette saison. Habitué à la victoire depuis deux ans, l'Aveyronnais a la possibilité, cette année, de démontrer qu'il fait parti des meilleurs entraîneurs de l'Hexagone.

LA VALEUR MONTANTE : Khazri, pour oublier Diallo

En l'absence de la pépite Sadio Diallo, transférée au Stade Rennais, le joueur à observer côté SC Bastia sera assurément Wahbi Khazri, milieu offensif de 21 ans, qui vient de prolonger son contrat avec le club corse. Courtisé par Montpellier et Bordeaux notamment, le franco-tunisien dispose encore d'une marge de progression intéressante. Avec neuf buts et sept passes décisives l'année dernière, Khazri aura sûrement à coeur de se révéler aux yeux du public et de la Ligue 1.

LE CHIFFRE : 40

Comme le nombre de matches d'invincibilité du Sporting Club de Bastia à domicile. Cela fait désormais plus de deux ans que les Corses n'ont plus perdu à Armand Cesari, et une défaite face à Vannes (1-2), le mardi 4 mai 2010.

Bastia revient confiant - Football - Ligue 1

Stéphane Guillot a signé le livre d'or 1 an
Plies Stay Stay est devenu membre plus de 2 ans
Florian Delaval est devenu membre plus de 3 ans
Poule elite 2014-2015 plus de 3 ans
TOURNOI SIXTE FC VEZEZOUX DIMANCHE 15 JUIN 2014 plus de 3 ans
5-0
MIREFLEURS F.C / Senior plus de 3 ans
MIREFLEURS F.C / Senior : résumé du match plus de 3 ans
1-4
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 plus de 3 ans
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 : résumé du match plus de 3 ans
2-1
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior plus de 3 ans
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior : résumé du match plus de 3 ans
3-7
Senior / CHARBONNIER /MINES plus de 3 ans
Senior / CHARBONNIER /MINES : résumé du match plus de 3 ans
7-0
AYDAT F.R / Senior plus de 3 ans
AYDAT F.R / Senior : résumé du match plus de 3 ans

LOGO OFFICIEL

Aucun sondage