Ajaccio

Ajaccio repart  - FootballAFP

Selon un célèbre proverbe corse, "le courage ne s'achète pas à l'auberge". Un adage que l'AC Ajaccio n'a pas détérioré l'an passé, avec une saison plus que compliquée, qui a vu les Rouge et Blanc occupés la zone de relégation à 20 reprises (10 fois en tant que lanterne rouge). Fort d'un orgueil à toute épreuve, l'ACA est finalement parvenu à décrocher le maintien en toute fin de championnat, grâce à une victoire de prestige à Toulouse (2-0), lors de la 38e journée. Nul doute que pour la saison à venir, l'équipe d'Alex Dupont, fraîchement nommé à la place d'Olivier Pantaloni, devra mieux commencer le championnat. En effet, avec seulement une victoire lors des 17 premières journées du précédent exercice, le club d'Alain Orsoni se doit de gagner en régularité. Pour cela, l'équipe devra se garnir d'une meilleure assise défensive, qui semble toutefois avoir été trouvée en fin de saison dernière, et enfin peser offensivement. Socrier (qui a rejoint le SCO d'Angers) et Eduardo, n'ayant comptabilisé que 7 petits buts à eux deux en 2011-2012, l'arrivée d'un buteur apparaît comme primordiale. Dans un climat économique plus que morose, cette recrue tarde toutefois à montrer le bout de son crampon. Une situation que les supporters espèrent vite voir se décanter, à quelques jours de la reprise. Parmi toutes ces incertitudes, l'AC Ajaccio d'Alex Dupont peut malgré tout se féliciter d'avoir gardé ses cadres, au premier rang desquels son gardien, Guillermo Ochoa, devenu l'idole du stade François-Coty. Pour Rolland Courbis, ancienne gloire du club, une équipe avec un grand gardien et un bon attaquant peut réaliser de belles choses. Au regard du football moderne, on est tenté de le croire. Enfin, dans une lutte pour le maintien qui se joue souvent dans les têtes, l'AC Ajaccio, plus que jamais, est un gage de satisfaction.

LA PROBLEMATIQUE : Combattre sans cartonner

Ajaccio repart - Football Si l'esprit de combativité qui habite les joueurs de l'AC Ajaccio est loué par tous les clubs du continent, et a probablement permis aux Accéistes de rester en Ligue 1, celui-ci a aussi provoqué quelques désagréments. Souvent dominés techniquement, les joueurs de l'ACA ne font pas dans la dentelle quand ils commencent à perdre patience. Avec 93 cartons jaunes et 9 cartons rouges récoltés, le 16e de la dernière Ligue 1 a terminé dernier au classement du fair-play 2011-2012. Avertissements ayant pour conséquence de nombreuses suspensions. Au sein de l'effectif rossobiancu, les lauréats sont Anthony Lippini, dit "l'équarisseur" avec 7 cartons jaunes et 1 rouge en 21 matches, mais surtout Mehdi Mostefa, sanctionné à 12 reprises d'un carton jaune.

POINT FORT ET POINT FAIBLE

S'il est fort probable que le président de l'AC Ajaccio, Alain Orsoni, aurait préféré pouvoir recruter, garder le même effectif une année sur l'autre permet aux joueurs de mieux se connaître. En effet, les automatismes existent déjà entre les différents protagonistes, une aubaine pour l'entraîneur Alex Dupont qui pourra s'appuyer sur un 11 type qui a déjà fait ses preuves. Nul doute que son prédécesseur, Olivier Pantaloni, aurait aimé avoir cette chance l'an passé, lui qui aura utilisé 10 défenseurs différents lors des 15 premières journées.

Frédéric Sammaritano (5 buts), Richard Socrier (2 buts) ou encore Eduardo (5 buts), tous les trois ont eu leur période durant la saison passée avec les Rouge et Blanc. Malheureusement pour le club, les bonnes prestations de ses attaquants n'ont jamais duré bien longtemps. Un problème d'efficacité que seule une recrue semble pouvoir combler. Le problème, c'est qu'on l'attend toujours.

LA STAR : Jean-Baptiste Pierazzi

Ajaccio repart - Football A 27 ans, Jean-Baptiste Pierazzi est un Corse pur et dur. Formé à l'AC Ajaccio, le capitaine de l'équipe incarne à lui seul les valeurs accéistes. Fier et hargneux, il est très vite devenu le patron de François-Coty et le chouchou des supporters. Grand ratisseur de ballons au milieu de terrain, Pierazzi soulage souvent sa défense par ses anticipations. Son entente avec Medhi Mostefa à la récupération l'année dernière, a probablement été la clé de la non-relégation du club, souvent dominé au niveau de la possession de balle. En bon chef de groupe, il est souvent le premier à relever la tête lorsque l'équipe va mal, et entraîne ses coéquipiers dans son sillage. Avec 34 titularisations l'an passé, Pierazzi sera de nouveau la clé de voûte de l'effectif ajaccien cette saison. Si l'entraîneur de l'ACA, Alex Dupont, doit se poser quelques questions depuis son arrivée au club, celle du brassard n'a pas dû lui poser beaucoup de problèmes.

L'ENTRAINEUR : Alex Dupont

Ajaccio repart - Football A défaut d'avoir pu recruter des joueurs, l'AC Ajaccio s'est tout de même doté d'un entraîneur de renom. Coach de l'année en 2000, Alex Dupont possède une expérience du haut niveau qui sera probablement un plus pour l'équipe corse. Démis de ses fonctions à Brest, en fin de saison dernière, le natif de Dunkerque aura la lourde tâche de faire oublier son prédécesseur Olivier Pantaloni, qui pouvait se targuer d'une forte cote de popularité chez les supporters. Entraîneur depuis 1984, il en faudra toutefois plus pour effrayer Alex Dupont, impatient de relever ce nouveau challenge.

LA VALEUR MONTANTE: Benjamin André

Ajaccio repart - Football Espoir en équipe de France, Benjamin André fût la révélation de l'AC Ajaccio l'année passée, et ses prestations seront à suivre cette saison. Milieu défensif de formation, Olivier Pantaloni l'a finalement utilisé comme ailier, à droite ou à gauche, où ses qualités de dribble et de passe auront beaucoup apporté. Auteur d'un but décisif à domicile, en fin de match face à Marseille, Benjamin André a très vite été adopté par le public de François-Coty, qui voit en lui l'avenir de l'ACA.

LE CHIFFRE : 61

Comme le nombre de buts encaissés par l'AC Ajaccio lors de la saison 2011-2012. Soit le pire total en Ligue 1 l'an passé après Dijon. Un chantier prioritaire pour Alex Dupont.

Ajaccio repart - Football

Stéphane Guillot a signé le livre d'or 1 an
Plies Stay Stay est devenu membre 1 an
Florian Delaval est devenu membre plus de 3 ans
Poule elite 2014-2015 plus de 3 ans
TOURNOI SIXTE FC VEZEZOUX DIMANCHE 15 JUIN 2014 plus de 3 ans
5-0
MIREFLEURS F.C / Senior plus de 3 ans
MIREFLEURS F.C / Senior : résumé du match plus de 3 ans
1-4
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 plus de 3 ans
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 : résumé du match plus de 3 ans
2-1
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior plus de 3 ans
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior : résumé du match plus de 3 ans
3-7
Senior / CHARBONNIER /MINES plus de 3 ans
Senior / CHARBONNIER /MINES : résumé du match plus de 3 ans
7-0
AYDAT F.R / Senior plus de 3 ans
AYDAT F.R / Senior : résumé du match plus de 3 ans

LOGO OFFICIEL

Aucun sondage