Entente Sportive Ardes Apchat : site officiel du club de foot de ARDES - footeo

Ce niveau de jeu-là, on dit oui

16 octobre 2013 - 08:17

Le jeu : Une progression confirmée

Dans ce 4-2-3-1 qui semble définitivement parti pour durer, les Bleus ont pris le match par le bon bout, comme face à l'Australie. Un pressing très haut d'entrée de jeu pour récupérer le ballon le plus vite possible, et derrière une volonté de faire circuler le ballon rapidement pour trouver les décalages et de jouer sur la largeur grâce à l'apport offensif des latéraux, notamment Mathieu Debuchy. Si la précision dans le dernier geste n'a pas toujours été au rendez-vous, c'est aussi parce que les Finlandais ont opposé une résistance plus coriace que les Australiens. Ils ont d'ailleurs mis en lumière les lacunes défensives tricolores sur les sorties de balles rapides et les appels dans le dos des défenseurs français, pas toujours bien placés, parfois battus en vitesse, mais aussi mal protégés par un duo de récupérateurs sans véritable sentinelle qui n'a pas offert une couverture suffisante. Les Tricolores n'en ont pas subi les conséquences, et ont su faire définitivement la différence en fin de match face à des Finlandais fatigués, confirmant ainsi une réelle progression dans le jeu. Même si c'est encore perfectible, notamment dans la cohésion de l'animation offensive.

Après France-Finlande (3-0), l\'antisèche : Ce niveau de jeu-là, on dit oui - Football - Qualif. Coupe du monde 2014

 

Les joueurs : Toujours le même…

Franck Ribéry a été une nouvelle fois l'homme fort de l'équipe de France. A gauche, il a fait du Ribéry, percutant, offrant des ballons en or à ses coéquipiers, notamment à Karim Benzema en fin de match. Cerise sur le gâteau, son but splendide. Attendue au tournant, la paire Valbuena - Nasri a été moins convaincante. Les deux hommes ayant du mal à trouver leur place sur le terrain. Mention spéciale à Patrice Evra, auteur d'un match complet. En savoir plus en lisant nos notes en relief.

Après France-Finlande (3-0), l\'antisèche : Ce niveau de jeu-là, on dit oui - Football - Qualif. Coupe du monde 2014

 

La stat : 4

Personne n'arrête Franck Ribéry. Face à la Finlande, "Kaiser Franck" a inscrit son quatrième but lors des trois derniers matches de l'équipe de France, confirmant à quel point il était indispensable chez les Bleus. Cela ne date pas d'hier. Ribéry a en effet été directement impliqué sur 10 des 15 buts des Bleus lors de cette campagne de qualification pour la Coupe du monde 2014. Il s'est définitivement imposé comme ce leader qui faisait tant défaut aux Tricolores.

 

 

 

Le tournant qui n'a pas eu lieu : Lloris aussi a brillé

Hugo Lloris se croyait parti pour une soirée de plus tranquilles, dans la lignée de celle qu'il a passée face à l'Australie samedi au Parc des Princes. Mais à la 19e minute, le portier tricolore a vu Alexander Ring échapper à ses défenseurs centraux et se présenter seul face à lui. Il a alors sorti une parade déterminante du pied pour dégager le ballon en corner, préservant ainsi l'avantage des Bleus acquis en début de match grâce à Franck Ribéry.

Après France-Finlande (3-0), l\'antisèche : Ce niveau de jeu-là, on dit oui - Football - Qualif. Coupe du monde 2014

 

Le tweet qui nous a fait sourire

Le Real Madrid devrait peut-être creuser cette piste…

 

 

 

La question : Les Bleus ont-ils enfin trouvé leur style ?

La victoire face à la Finlande est venue ponctuer une série de trois succès consécutifs pour les Bleus, ce qui n'était pas encore arrivé depuis le début de l'ère Deschamps. La performance doit être relativisée compte tenu des adversaires (Biélorussie, Australie, Finlande), mais les Français avaient déjà affronté d'autres équipes de ce style, sans convaincre. Si l'on excepte la première période à Gomel, les Français ont affiché des qualités qu'on n'avait vues que trop rarement jusqu'ici. De l'envie, de l'audace, et un état d'esprit conquérant résumé par un chiffre : 13. C'est le nombre de buts que les Bleus ont inscrit en trois matches (en cinq mi-temps même) après avoir affiché un manque de réalisme criant jusque-là. Franck Ribéry y est pour beaucoup, mais ses coéquipiers ont su se mettre au diapason. Et la France, si moribonde durant la tournée estivale en Amérique du Sud, dégage une toute autre impression aujourd'hui. Celle d'une équipe qui a enfin trouvé ses repères, son style, et une confiance qui doit lui permettre de franchir les barrages le mois prochain.

Après France-Finlande (3-0), l\'antisèche : Ce niveau de jeu-là, on dit oui - Football - Qualif. Coupe du monde 2014

 

Commentaires

Stéphane Guillot a signé le livre d'or 1 an
Plies Stay Stay est devenu membre plus de 2 ans
Florian Delaval est devenu membre plus de 3 ans
Poule elite 2014-2015 plus de 3 ans
TOURNOI SIXTE FC VEZEZOUX DIMANCHE 15 JUIN 2014 plus de 3 ans
5-0
MIREFLEURS F.C / Senior plus de 3 ans
MIREFLEURS F.C / Senior : résumé du match plus de 3 ans
1-4
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 plus de 3 ans
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 : résumé du match plus de 3 ans
2-1
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior plus de 3 ans
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior : résumé du match plus de 3 ans
3-7
Senior / CHARBONNIER /MINES plus de 3 ans
Senior / CHARBONNIER /MINES : résumé du match plus de 3 ans
7-0
AYDAT F.R / Senior plus de 3 ans
AYDAT F.R / Senior : résumé du match plus de 3 ans

LOGO OFFICIEL

Aucun sondage