Entente Sportive Ardes Apchat : site officiel du club de foot de ARDES - footeo

Tactiquement, c'est un Ronaldo-bis...

5 septembre 2013 - 16:08

91 millions d'euros pour les uns, 100 millions pour les autres... Qu'il ait ou non battu le record de Cristiano Ronaldo, Gareth Bale est officiellement madrilène depuis le début de la semaine. Maintenant que les rumeurs ont laissé place à la réalité, le moment est venu de se demander ce que le Gallois va apporter à l'effectif de Carlo Ancelotti et, en partant de ce premier constat, d'imaginer les différentes formules que pourrait proposer le coach italien grâce au plus gros transfert de l'été.

Pour commencer, confirmons une chose : sportivement, l'arrivée de Bale au Real Madrid est difficilement explicable. Depuis le début de la préparation, Carlo Ancelotti a mis en place une équipe très joueuse, adepte des petits périmètres et du jeu court au milieu de terrain. L'avènement de Modric au poste de n°6 et la confiance accordée à Isco, qui l'a parfaitement rendue sur les trois premières journées de championnat, vont totalement dans ce sens.

Au-delà de toutes les questions qui vont suivre concernant les différentes organisations possibles, Gareth Bale et le Real Madrid auront sans doute chacun besoin d'un temps d'adaptation pour se comprendre sur ce point. Ironie de l'histoire, le Gallois aurait été parfait dans le Real Madrid de José Mourinho, adepte du jeu rapide vers l'avant et des contres fulgurants. Quel que soit le poste qui lui aurait été attribué par le coach portugais, son style de jeu lui aurait permis de se fondre rapidement dans le collectif madrilène. Mais trêve de fiction, le Special One est redevenu "Happy" en Angleterre et Bale va devoir composer avec les directives du "Mister". Mais à quel poste ?

Real Madrid : Gareth Bale, oui, mais à quel poste ? Les hypothèses - Football - Euro-tactics

 

Isco et Ronaldo intouchables

Malgré plusieurs apparitions (remarquées) en soutien de l'attaquant de pointe chez les Spurs, Gareth Bale a passé la majeure partie de sa dernière saison en Premier League à son poste de prédilection : milieu gauche dans le 4-2-3-1 d'André Villas Boas. Toujours plus intéressant que le poste, c'est le registre qu'il fallait observer : très libre dans ses déplacements, grâce à un Assou-Ekotto capable de verrouiller le couloir et un ou plusieurs milieux créatifs à sa hauteur (Holtby, Dempsey, voire Sigurdsson), Bale était un ailier gauche capable de se muer en véritable deuxième attaquant. Comme Cristiano Ronaldo. Les statistiques sont là pour appuyer ce point puisque le Galloisa doublé son nombre de buts par rapport à la saison précédente (21 buts inscrits en Premier League la saison dernière contre 10 en 2011/2012) alors que son nombre de passes décisives a baissé (9 passes décisives contre 14 en 2011/2012).

Milieu offensif multi-fonctions, Gareth Bale tient donc plus du finisseur que du créateur. Son arrivée ne devrait donc pas empêcher la progression d'Isco. Auteur d'excellentes performances depuis le début de la saison, celui qui est actuellement le meilleur buteur du Real Madrid ne devrait pas souffrir de la concurrence du Gallois. Titulaire au poste de n°10 depuis le début de la saison, sa capacité à être le relais avancé de toutes les remontées de balle du Real Madrid lui garantit (presque) sa place dans le onze de départ. C'est d'ailleurs certainement plus son avènement qui a poussé Mesut Özil vers la sortie que l'arrivée du deuxième meilleur joueur de l'histoire du Pays de Galles (après Ryan Giggs évidemment).

Real Madrid : Gareth Bale, oui, mais à quel poste ? Les hypothèses - Football - Euro-tactics

Avec sa ligne statistique et son poste de la saison dernière, l'ancien joueurs de Spurs apparaît en vérité comme un Ronaldo-bis : même poste et même registre. Sauf que le Portugais est toujours là, et reste un intouchable dans le collectif madrilène. 147 buts en Liga, ça aide. Dès lors, les deux hommes vont devoir collaborer pendant au moins une saison, et c'est là que se situe le casse-tête pour Carlo Ancelotti. Qui abandonnera son poste de prédilection ? Après avoir été testé en attaque aux côtés de Karim Benzema au cours de la préparation, Ronaldo est revenu à son poste habituel d'ailier gauche depuis le début du championnat. Peut-on imaginer Bale et Ronaldo se partager les postes à gauche et en pointe au détriment de l'attaquant français ? Si l'association est faisable sur le tableau, les deux hommes ont les mêmes zones d'activité et des styles de jeu assez similaires, un ressemblance qui risque de faire "doublon" dans l'animation madrilène.

Bale repositionné à droite ?

La solution a priori de facilité serait de mettre le néo-Merengue côté droit : complété par Dani Carvajal, si ce dernier confirme au plus haut niveau, Bale pourrait former une paire intéressante dans ce couloir, point faible de l'attaque madrilène depuis plusieurs saisons. Rentrant sur son pied gauche, il participerait à la distribution du jeu à l'instar de ce que peut réaliser Di Maria lorsqu'il évolue à son meilleur niveau. En complément, Carvajal se chargerait d'occuper l'aile droite et ainsi d'équilibrer l'animation offensive de l'équipe. Ces deux profils impliqueraient cependant un milieu axial fort pour les couvrir. Le retour de Xabi Alonso et/ou les vrais débuts d'Illarramendi pourraient le permettre. En attendant, Arbeloa devrait continuer à bloquer le couloir... et Khedira, titulaire dans l'entrejeu aux côtés de Modric, pourrait être le joueur appelé à passer dans le dos de Bale lorsque celui-ci repique dans l'axe.

Évidemment, un repositionnement du Gallois à droite nécessiterait un temps supplémentaire d'adaptation. L'idéal serait réellement de pouvoir compter sur lui pour animer le côté gauche de quelconque manière. Cette solution existe, mais elle renverrait le Gallois à un poste qu'il n'a plus pratiqué depuis plusieurs saisons : celui de latéral. Aujourd'hui, Marcelo est le premier joueur capable d'apporter le surnombre de l'arrière au Real. Technique et efficace dans les vingt derniers mètres, il est un parfait complément à Ronaldo et bénéficie souvent de grands espaces lorsqu'il récupère le ballon au milieu de terrain. Ces grands espaces, Bale pourrait lui aussi en profiter : en démarrant de plus loin, il aurait la possibilité de s'appuyer sur sa vitesse balle au pied pour créer des problèmes dans les défenses adverses. Néanmoins, ce tableau presque idéal est gâché par deux points : Marcelo est un parfait complément à Ronaldo, et Bale a peut-être (sans doute ?) perdu ses réflexes de défenseur.

Au final, les solutions pour intégrer le Gallois ont beau être nombreuses, elles nécessiteront toutes des modifications dans le collectif madrilène : s'il joue à gauche, Ronaldo devra apprendre à le connaître ; à droite, c'est toute l'aile qu'il faudra reconstruire ; derrière, c'est lui qui devra retrouver des habitudes perdues depuis plusieurs saisons. Ajoutées à la pression inhérente à un tel transfert et à l'adaptation au style de jeu espagnol, c'est bien le plus dur qui va commencer pour le Britannique le plus cher de l'histoire du football.

Real Madrid : Gareth Bale, oui, mais à quel poste ? Les hypothèses - Football - Euro-tactics

 

Commentaires

Stéphane Guillot a signé le livre d'or plus de 2 ans
Plies Stay Stay est devenu membre plus de 2 ans
Florian Delaval est devenu membre plus de 3 ans
Poule elite 2014-2015 plus de 3 ans
TOURNOI SIXTE FC VEZEZOUX DIMANCHE 15 JUIN 2014 plus de 3 ans
5-0
MIREFLEURS F.C / Senior plus de 3 ans
MIREFLEURS F.C / Senior : résumé du match plus de 3 ans
1-4
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 plus de 4 ans
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 : résumé du match plus de 4 ans
2-1
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior plus de 4 ans
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior : résumé du match plus de 4 ans
3-7
Senior / CHARBONNIER /MINES plus de 4 ans
Senior / CHARBONNIER /MINES : résumé du match plus de 4 ans
7-0
AYDAT F.R / Senior plus de 4 ans
AYDAT F.R / Senior : résumé du match plus de 4 ans

LOGO OFFICIEL

Aucun sondage