Entente Sportive Ardes Apchat : site officiel du club de foot de ARDES - footeo

Lyon n'avait pas le niveau

29 août 2013 - 14:28

LE JEU : La Real a tout maîtrisé

A l'aller comme au retour, c'est bien dans le jeu que l'OL a été battu par la Real Sociedad. A Anoeta, le club basque a fait preuve d'une maîtrise collective largement supérieure à celle des Lyonnais, avec un bloc bien plus compact. Les hommes de Rémi Garde, malgré une bonne entame dans l'engagement, n'ont pas su être suffisamment rapides dans les enchaînements pour le déstabiliser. Et les lacunes des Gones en défense ont été parfaitement exploitées par les Espagnols à la récupération du ballon. La faculté de la Real à se projeter très rapidement vers l'avant lui a offert des situations de un contre un ou de supériorités numériques qu'elle a finies par concrétiser en seconde période.

Real Sociedad-OL (2-0), l\'antisèche : Lyon n\'avait pas le niveau - Football - Ligue des champions

LES JOUEURS : Vela prend le relais

Antoine Griezmann et Haris Seferovic avaient été les héros du match aller pour la Real. Carlos Vela a parfaitement pris le relais à Anoeta en inscrivant les deux buts de la victoire, deux réalisations bien différentes (une tête sur un corner et un exploit individuel) qui témoignent de l'étendue du registre de l'attaquant mexicain. Sur son côté gauche, Griezmann a encore fait des misères à ses compatriotes même s'il n'a pas toujours été adroit dans le dernier geste. S'il n'y a pas grand-chose à jeter du côté basque, c'est tout l'inverse à l'OL. Clément Grenier, Alexandre Lacazette et Yoann Gourcuff n'ont pas eu le rendement espéré, tandis qu'Anthony Lopes n'a pas été irréprochable sur l'ouverture du score. Henri Bédimo a tenté d'apporter sur son flanc gauche, sans grand succès.

Real Sociedad-OL (2-0), l\'antisèche : Lyon n\'avait pas le niveau - Football - Ligue des champions

LA STAT : 0

Avec un handicap de deux buts avant d'aller à Anoeta, la seule issue pour Lyon était évidemment de marquer, et le plus rapidement possible. Dans cette optique, on attendait beaucoup d'Alexandre Lacazette, l'homme fort de l'attaque lyonnaise en ce début de saison. Mais le buteur des Gones n'a même pas tiré une fois au but sur l'ensemble du match. Une preuve supplémentaire de l'impuissance des Gones face au bloc basque.

Real Sociedad-OL (2-0), l\'antisèche : Lyon n\'avait pas le niveau - Football - Ligue des champions

LE TOURNANT QUI N'A PAS EU LIEU : La frappe de Fofana aurait-elle pu changer quelque chose ?

Titularisé à la place de Steed Malbranque afin de donner un peu plus de puissance à l'entrejeu rhodanien, Gueïda Fofana a eu la meilleure opportunité de concrétiser le bon départ de l'OL. A la 3e minute, l'ancien Havrais a vu sa frappe des 20 mètres, déviée par un défenseur de la Real Sociedad, échouer de peu à côté du but basque alors que Claudio Bravo était pris à contrepied. Si Lyon avait ouvert le score d'entrée de match sur cette occasion, cela aurait peut-être changé le cours des choses. Ou pas.

LE TWEET : A Lyon, on a cherché les attaquants…

Lisandro Lopez parti, Bafétimbi Gomis écarté, Yassine Benzia sorti à la pause… Sans buteur, c'est quand même compliqué d'aller chercher l'exploit.

 

 

 

LA QUESTION : Lyon est-il définitivement rentré dans le rang ?

Il y a un peu plus de trois ans, Lyon atteignait la demi-finale de la Ligue des champions et rêvait d'aller encore plus haut pour devenir un grand d'Europe. Aujourd'hui, l'OL fait face à un tout autre constat. Absent de la phase de poules de la C1 pour la deuxième année consécutive, le club rhodanien donne clairement l'impression d'être rentré dans le rang. Ce n'est pas illogique compte tenu de la politique d'un club qui s'est séparé de ses stars une à une pour alléger sa masse salariale, pour faire la place belle à des jeunes issus d'un centre de formation performant. Une stratégie loin d'être dénuée de sens dans le contexte actuel. Mais elle semble condamner un club qui s'était habitué aux projecteurs de la scène européenne à rester dans l'ombre, au moins à court terme. L'écart de niveau constaté avec la Real Sociedad, qui n'est pas ce qu'on peut appeler un poids lourd du Vieux Continent, confirme cette tendance.

Real Sociedad-OL (2-0), l\'antisèche : Lyon n\'avait pas le niveau - Football - Ligue des champions

 

Commentaires

Stéphane Guillot a signé le livre d'or plus de 2 ans
Plies Stay Stay est devenu membre plus de 3 ans
Florian Delaval est devenu membre plus de 4 ans
Poule elite 2014-2015 plus de 4 ans
TOURNOI SIXTE FC VEZEZOUX DIMANCHE 15 JUIN 2014 plus de 4 ans
5-0
MIREFLEURS F.C / Senior plus de 4 ans
MIREFLEURS F.C / Senior : résumé du match plus de 4 ans
1-4
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 plus de 4 ans
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 : résumé du match plus de 4 ans
2-1
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior plus de 4 ans
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior : résumé du match plus de 4 ans
3-7
Senior / CHARBONNIER /MINES plus de 4 ans
Senior / CHARBONNIER /MINES : résumé du match plus de 4 ans
7-0
AYDAT F.R / Senior plus de 4 ans
AYDAT F.R / Senior : résumé du match plus de 4 ans

LOGO OFFICIEL

Aucun sondage