Entente Sportive Ardes Apchat : site officiel du club de foot de ARDES - footeo

Monaco va devoir s’y faire

24 août 2013 - 14:29

LE JEU : Monaco et la domination stérile

Monaco peut en témoigner : dominer n’est pas gagner. En résumant grossièrement, l’ASM a eu le ballon face à une équipe toulousaine retombée dans ses travers qui s’est contentée de fermer les espaces. Mais voilà, Monaco s’est cassé les dents sur le bloc toulousain. En première période, l’ASM a cependant montré son meilleur visage. Le pressing monégasque a empêché les Toulousains de développer leur jeu. Les joueurs de Claudio Ranieri se sont aussi projetés vite vers l’avant avec Ocampos et Ferreira Carrasco. Par séquences, ils ont réussi à écarter la défense toulousaine grâce notamment aux incursions de Fabinho dans son couloir droit. Mais ils n’ont pas su marquer. Et après la pause, Monaco a baissé de rythme et a accumulé les imprécisions dans le dernier geste. Dans l’ensemble et face à une équipe défensive, l’ASM a cependant encore démontré qu’un projet de jeu se met en place. A Toulouse, on retiendra surtout la solidité et la solidarité. Mais offensivement, c’était quand même très, très pauvre…

 

LES JOUEURS : L’expérience de Toulalan et d’Abidal, le roc Abdennour

Première info et pas des moindres : Emmanuel Rivière, le serial buteur du début de la saison (4 buts lors des deux premières journées), n’a donc pas marqué. Falcao non plus. Le premier a eu deux grosses occasions, dont une après un bel exploit personnel (19e), mais a péché dans le réalisme. Le deuxième, qui a cadré un coup franc, a pesé sur la défense mais n’a pas eu de ballons à jouer dans la surface adverse. En fait, à l’ASM, on a surtout aimé les performances de Fabinho, qui a bien combiné avec Ocampos et a apporté le danger dans son couloir droit (27e, 34e). Jérémy Toulalan, qui a placé une belle frappe sur la barre en toute fin de rencontre (87e), et Eric Abidal ont aussi été précieux. Leur expérience, la précision de leurs passes ou encore leur placement sont des atouts de poids dans le jeu monégasque.

Côté toulousain, il y a aussi quelques satisfactions. Pas dans le secteur offensif bien sûr, où Wissam Ben Yedder et Martin Braithwaite ont été inexistants, mais il a quelques joueurs qui sont sortis du lot. Aymen Abdennour a ainsi été un roc en défense. Très propre, solide dans ses interventions, il a été déterminant. La performance d’Ali Ahamada, auteur de cinq arrêts, est aussi à l’origine de ce point ramené par le TFC. Enfin, au milieu, on se souviendra plus du match d’Oscar Trejo, assez présent, que de celui de Clément Chantôme, qui s’est éteint après un début intéressant.

ASM-TFC (0-0), l’antisèche : Monaco va devoir s’y faire - Football - Ligue 1

 

LA STAT : 0

Toulouse peut s’estimer heureux de ce point et c’est un euphémisme. La preuve : le TFC n’a pas cadré un seul tir de la rencontre. Les Toulousains n’ont placé que trois petits tirs à Louis II… C’est faible quand on compare aux 20 tirs (5 cadrés) des Monégasques. Mais au final, les deux formations se séparent avec un point chacun.

LE TOURNANT QUI N’A PAS EU LIEU :

Dès la deuxième minute, Monaco aurait pu se rendre la partie facile. Yannick Ferreira Carrasco s’est infiltré dans la défense toulousaine pour se présenter face à Ali Ahamada. Mais Aymen Abdennour est revenu du diable vauvert pour l’empêcher de frapper.

LE TWEET :

C’est dans une ambiance presque champêtre que s’est déroulé ce match. Car le stade Louis II était encore plus vide que d’habitude. Si, si c’est possible ! L’antre monégasque était vide en raison du huis clos infligé à l'ASM par la LFP à la suite d'incidents survenus lors de la 37e journée de L2 en mai dernier. Du coup, on a pu entendre toutes les consignes des coaches, les commentaires des joueurs, le bruit des chocs. Comme un dimanche pour un match de DH en gros. Et ça a amusé sur la toile.

 

 

 

 

 

 

LA QUESTION : Avec Moutinho, une autre histoire ?

Monaco en est bien conscient : c’est le style d’adversaire qui risque de se présenter assez souvent cette saison. L’ogre monégasque et ses stars devraient régulièrement jouer des formations regroupées défensivement. Il faudra trouver la faille dans les blocs, qui ne seront pas toujours aussi compact. Et João Moutinho pourrait avoir la clef. Absent vendredi pour une blessure à la cuisse, l’ancien nouveau maître à jouer du FC Porto a toutes les armes pour permettre à son équipe de faire la différence dans ce genre de configuration. Avec sa technique et sa vision du jeu, le petit milieu de terrain lusitanien aurait été précieux face à Toulouse.

Commentaires

Stéphane Guillot a signé le livre d'or plus de 2 ans
Plies Stay Stay est devenu membre plus de 2 ans
Florian Delaval est devenu membre plus de 3 ans
Poule elite 2014-2015 plus de 3 ans
TOURNOI SIXTE FC VEZEZOUX DIMANCHE 15 JUIN 2014 plus de 3 ans
5-0
MIREFLEURS F.C / Senior plus de 3 ans
MIREFLEURS F.C / Senior : résumé du match plus de 3 ans
1-4
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 plus de 4 ans
Senior / ST GERMAIN LEMB. 2 : résumé du match plus de 4 ans
2-1
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior plus de 4 ans
AUZAT S/ ALLIER C.S 2 / Senior : résumé du match plus de 4 ans
3-7
Senior / CHARBONNIER /MINES plus de 4 ans
Senior / CHARBONNIER /MINES : résumé du match plus de 4 ans
7-0
AYDAT F.R / Senior plus de 4 ans
AYDAT F.R / Senior : résumé du match plus de 4 ans

LOGO OFFICIEL

Aucun sondage